Transitions, circulations et migrations en territoire matheysin

2023 - ...

Dans une approche appliquée de l’histoire, pensée de manière inter et transdisciplinaire, les étudiants Master 1 et 2 Histoire du Parcours Histoire Appliquée de l’Université Grenoble Alpes, cherchent à comprendre la situation passée et actuelle du territoire matheysin en pleine transition.

© Coll. Larhra

En lien avec le dernier Colloque de l’Association Internationale pour l’Histoire des Alpes (AIHA) Montagne enseignée, montagne enseignante, le travail des étudiants sur le projet La Route : Transitions-Circulations-Migrations s’effectue lors d’un séminaire de deux jours sur le terrain. Il s’intéresse aux caractéristiques du territoire matheysin, marqué par la moyenne montagne et la route entre la France et l’Italie.

Un intérêt particulier est porté à la rencontre avec les acteurs locaux (municipalité, Musée Matheysin, entrepreneurs, associations…), en lien avec le projet scientifique de Konstantin Protassov (UGA) de rénovation du bâtiment de l’ancienne gare du Petit Train.

D’un point de vue méthodologique, il s’agit pour les étudiants de :

– s’initier à la recherche de terrain, par une approche concrète des méthodes expérimentales, nécessitant connaissances et autonomie

– comprendre la finalité d’une recherche scientifique articulée avec les acteurs et les enjeux épistémologiques et méthodologiques inhérents à ces partenariats

– envisager des modes de restitution de la recherche autres que le mémoire académique : exposition, vidéo, blog, jeu sérieux, …

– comprendre l’intérêt d’une recherche collective et s’initier à ses méthodes. Le module est conjoint aux M1 et M2 du parcours, et intègre fortement les doctorants travaillant sur des thématiques en lien avec l’atelier dans la conception et l’animation.

 

 

Formation Matheysine Aménagement, politiques publiques et gouvernance Culture et patrimoine Populations et territoires