Recherche transdisciplinaire en sciences de la durabilité : le cas des Zones Ateliers

Projet en cours

Les sociétés contemporaines font face à des problèmes systémiques, caractérisés par un haut degré de complexité, d’urgence et d’incertitude. Ces « wicked problems » sont nombreux dans le domaine de l’environnement : changement climatique, perte de biodiversité, contamination de l’air, de l’eau et des sols. La recherche transdisciplinaire en sciences de la durabilité – qui encourage les collaborations entre les disciplines et avec les acteurs non académiques – apparaît comme une nouvelle approche pour leur apporter des réponses. Elle présente cependant de nombreux défis pour les chercheurs et des acteurs de la société, que cette thèse explore en analysant le cas des Zones Ateliers.

© Kristina Likhacheva

Le réseau français des Zones Ateliers est une infrastructure de recherche nationale du CNRS visant à promouvoir la recherche à long terme sur les systèmes socio-écologiques.

A travers ce dispositif, la thèse – intitulée Défis pratiques de la recherche transdisciplinaire en sciences de la durabilité: le cas des Zones Ateliers – s’intéresse à la recherche transdisciplinaire en sciences de la durabilité (TRSS), pour en comprendre sa diffusion limitée et examiner les défis pratiques auxquels sont confrontés les communautés de recherche et les acteurs engagés.

Elle s’appuie sur un ensemble de méthodes qualitatives (entretiens, analyse documentaire, observations) et sur une analyse semi-quantitative des données collectées.

La thèse vise à :

1) Examiner dans quelle mesure des communautés de recherche se réorganisent lorsqu’elles s’engagent dans la TRSS ;

2) Étudier les acteurs impliqués dans les projets TRSS, leurs rôles et la répartition de ces rôles entre les différentes catégories d’acteurs ;

3) Analyser la relation entre les approches et les méthodes utilisées dans les projets relevant de la TRSS et la gravité des problèmes que ces projets tentent de résoudre.

La thèse s’intéresse à l’ensemble du réseau des Zones Ateliers, dont la Zone Atelier Alpes est particulièrement représentative des territoires de montagne. Elle implique la collaboration avec un grand nombre de partenaires publics, privés, associatifs et citoyens.

Thèse Ecrins Oisans Espaces naturels, ressources et biodiversité Populations et territoires

Directeur de thèse