L’histoire économique du thermalisme dans les Alpes françaises depuis 1947

Projet en cours

La thèse, qui étudie la stratégie d’utilisation de capitaux provenant de marques cosmétiques, propose une double entrée sur les thématiques de la santé et de l’économie à partir de territoires de montagne.

Dans l’objectif de diversifier les revenus de leurs modèles économiques, les entreprises gérant les stations thermales ont cherché des moyens de valoriser autrement leur ressource : l’eau minérale. Pour certaines stations, cette valorisation de l’eau thermale aboutit à la création de produits cosmétiques.

Dans le cadre de la thèse Histoire de la ‘’belle santé’’ française.  L’économie de la santé et du bien-être dans les Alpes françaises de 1947 à nos jours, étudier les territoires concernés avec une approche d’histoire de l’économie et des organisations permettra de mieux comprendre comment les entreprises contribuent à l’évolution des pratiques et des usages liés au thermalisme, aux cosmétiques et au développement territorial des stations thermales.

Cette histoire de la valorisation des entreprises de la « belle santé » situera la place de l’industrie cosmétique dans la mutation économique des territoires de montagnes.

Thèse Aix-les-Bains Belledonne Mont-Blanc Économie, emplois et service Populations et territoires Tourisme et pratiques récréatives

Directeurs de thèse