Marchalp – Marche armée dans les Alpes

Les 6 et 7 juillet 2019, une troupe de 50 personnes, avec des chevaliers et hommes en armures, a franchi le col de Mary (2641 m) dans les Alpes de Haute-Provence. L’expédition scientifique, menée dans le cadre du projet de recherche Marchalp, a donné lieu à deux documentaires et à plusieurs manifestations publiques ayant permis de nombreux moments de médiation entre la recherche et la société civile.

© Megapix'Ailes & Heliatus
© Megapix'Ailes & Heliatus
© Megapix'Ailes
© Megapix'Ailes

    Le projet Marchalp part d’un événement historique qui s’est déroulé durant l’été 1515, prélude à la victoire de Marignan : le franchissement en armure, par le roi François Ier accompagné de milliers d’hommes, chevaux et canons, des cols alpins de Vars et de Larche. Des éclaireurs, guidés par le chevalier Bayard, passant hypothétiquement par le col de Mary. Il s’agit pour l’époque d’une performance logistique, physique et morale extraordinaire, que l’on compare à celle d’Hannibal.

    A 500 ans de distance, et afin de mieux appréhender la performance physique que représente le déplacement des troupes armées de l’époque en territoires de montagne, Marchalp tente de reconstituer cet effort en restituant les contraintes de cette traversée grâce aux apports croisés de l’histoire, de la biomécanique, de l’informatique et de la physiologie. Les équipements (4 armures) doivent être reproduits au plus juste et la présence de cavaliers amène à se tourner vers des spécialistes de l’univers équin et de la reconstitution. Outre les scientifiques, sportifs, militaires et passionnés qui se livrent à l’expérience, un médecin accompagne l’expédition.

    Le projet permet de revisiter l’histoire qui a mené les sociétés occidentales à apprivoiser l’espace périlleux de la montagne. Avant l’alpinisme et les loisirs de pleine nature, ce furent très souvent des hommes de guerre qui eurent à vaincre la pente et à faire preuve d’efforts inouïs face à la verticalité. Sans leur audace et les innovations qu’ils surent mettre en œuvre, la montagne que nous connaissons aujourd’hui ne serait pas tout à fait la même.

    Deux documentaires professionnels ont été réalisés, retraçant l’expédition. L’un d’eux, Des Chevaliers dans la montagne, co-produit par le Labex ITTEM, a reçu le prix Jeunesse du film d’aventure scientifique lors des Rencontres Montagnes et Sciences 2019. Les résultats de cette expérimentation feront l’objet d’un ouvrage en 2021. Le projet a également donné lieu à de nombreuses conférences, rencontres, interviews, reportages ou expositions. Lors de l’expédition, un campement installé à Maljasset était accessible au public.

    Enfin, le projet a aussi engendré un partenariat entre l’Université Grenoble Alpes et la 27ème Brigade d’Infanterie de Montagne avec la création de la chaire de recherche Conflits, Innovation, Montagne.

    Dernière actualité

    Voir tout

    10 juin 2020 | Sciences et société

    Des chevaliers dans la montagne primé aux Rencontres Montagnes et Sciences

    Quelles difficultés physiques, matérielles et morales le roi François 1er, ses milliers de soldats et chevaux ont-ils dû affronter lors de leur franchissement des Alpes…

    Chambeyron Ubaye Culture et patrimoine Migrations et frontières Populations et territoires

    Coordinateur

    Stéphane Gal

    Larhra (CNRS)